Articles

Plan d’action gouvernemental en matière d’action communautaire : le Réseau présente son mémoire

Le 6 décembre dernier, le Réseau des tables régionales de groupes de femmes du Québec a déposé son mémoire dans le cadre de la consultation sur le futur Plan d’action gouvernemental en matière d’action communautaire (PAGAC).

Le mémoire, intitulé L’atteinte de l’égalité pour toutes les femmes passe par un financement adéquat, une reconnaissance et une valorisation de l’action communautaire autonome pratiquée par les groupes de femmes au Québec présente l’analyse et les recommandations en ce qui a trait aux principaux thèmes de la consultation.

Le mémoire appuie l’ensemble des recommandations formulées par le Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA) dont le Réseau est membre et présente également une revendication prioritaire concernant l’intégration de l’analyse différenciée sur les sexes intersectionnelle (ADS+) dans le PAGAC. La voici :

Considérant que ce sont majoritairement des femmes qui travaillent dans le milieu communautaire, que le sous-financement des organismes engendre des iniquités salariales et la précarité, que la pauvreté a un sexe au Québec, un outil est nécessaire pour l’actualisation de nos pratiques et afin de tendre vers une société égalitaire. Depuis 1995, le gouvernement du Québec s’est engagé à intégrer l’analyse différenciée selon les sexes intersectionelle (ADS+) de manière transversale.

Que le gouvernement intègre l’analyse différenciée selon les sexes intersectionnelle (ADS+) dans le PAGAC dans l’objectif de considérer les spécificités des travailleusesdes organismes d’action communautaire autonome (OACA) et des personnes qui les fréquentent, soit majoritairement des femmes. Nous nous attendons à ce que les actions et les budgets qui découlent de ce plan d’action soient conséquents, donc qu’une ADS+ aient également été effectuée à l’égard de ces deux objets. Nous tenons à mentionner que les groupes de femmes sont les expertes de cet enjeu. Notre participation à un comité consultatif serait donc attendue.

Vous pouvez télécharger le mémoire en cliquant ici

Semaine nationale de visibilité de l’action communautaire autonome

Le Réseau des tables régionales de groupes de femmes du Québec souligne avec fierté la Semaine nationale de visibilité de l’action communautaire autonome, « L’action communautaire autonome, c’est toi, c’est moi, c’est nous! »

 Pierrefonds, le 26 octobre 2016 – Le Réseau des tables régionales de groupes de femmes du Québec est fier de souligner la Semaine nationale de visibilité de l’action communautaire autonome (SNV-ACA) qui se tiendra du 23 au 29 octobre, sous le thème « L’action communautaire autonome, c’est toi, c’est moi, c’est nous! ». Que ce soit un organisme communautaire Famille, un comité de solidarité internationale, une maison de jeunes, un centre d’écologie ou autre, les organismes d’action communautaire autonome (ACA) jouent un rôle incontournable dans la société québécoise. Ces organismes offrent des services à la population, mais aussi, ils défendent les droits des personnes et des communautés, dans le but de contribuer au développement et à la justice sociale.

La SNV-ACA met en valeur le travail et les pratiques des quelque 4 000 organismes d’ACA à travers le Québec, qui oeuvrent auprès et avec les personnes aînées, les personnes vivant avec une limitation fonctionnelle ou aux prises avec un défi de santé mentale, les femmes violentées, les collectivités locales et bien plus encore.

Le Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA), porteur principal de la Semaine, a l’honneur de compter encore cette année sur la contribution de la comédienne Marilyn Bastien, qui agira à titre de porte-parole pour la SNV-ACA 2016. Après avoir étudié à l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe, Marilyn Bastien fonde le Théâtre du Lys Bleu, une compagnie à vocation sociale qui, à chaque production, verse une partie des profits à un organisme en lien avec le sujet traité dans la pièce de théâtre. La jeune comédienne a toujours cru à un art engagé et solidaire de sa communauté. C’est pourquoi il lui fait plaisir de s’associer à la Semaine nationale de visibilité de l’ACA.

« Les organismes d’ACA sont une ressource précieuse, encore plus dans un contexte où ils sont très sollicités par la population. Il faut voir tout ce qu’ils font, tout ce que ces organismes apportent de beau et de bon au Québec! Et ce en dépit d’un sous-financement chronique », affirme Mme Bastien.

L’action communautaire autonome touche tant de gens, dans toutes les régions du Québec. Du 23 au 29 octobre, le Réseau des tables régionales de groupes de femmes du Québec, un fier organisme d’ACA, s’associe au RQ-ACA et à tout le mouvement d’ACA, et invite tous et toutes à participer à des activités de la Semaine, pour célébrer le fait que «  L’action communautaire autonome, c’est toi, c’est moi, c’est nous! ».

 Site web de la SNV-ACA : snvaca.rq-aca.org

Médias sociaux : Facebook / Twitter 

Mot-clic : #SNVACA