Articles

Trois outils destinés aux journalistes afin d’assurer une couverture médiatique neutre et paritaire

Trois-Rivières, le 21 novembre 2019 – Dans le cadre du projet « Plus de femmes en politique ? Les médias et les instances municipales, des acteurs clés » mené par la Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie (TCMFM) et ses partenaires, deux études portant sur la représentation médiatique des candidates aux élections municipales de 2017 ont été réalisées, dont les résultats ont été diffusés à l’automne 2018 et restent accessibles sur demande.

C’est suite aux recommandations tirées de ces études que trois outils ont été développés pour répondre au besoin des journalistes qui souhaitaient adopter une écriture assurant une représentation égale des femmes et des hommes, particulièrement dans la rédaction d’articles politiques.

Nous avons eu le privilège de présenter ces outils, en primeur, aux journalistes présents lors du précongrès de la fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), ce 15 novembre dernier. L’accueil s’est avéré très positif et nous commençons dès à présent une large diffusion de ces outils.

 

Guide des bonnes pratiques journalistiques : Faites le PARI d’une couverture neutre !

Ce document regroupe des définitions utiles, clarifie le concept de « rédaction épicène », et propose des tableaux sur lesquels s’appuyer afin de mettre en œuvre les divers procédés permettant d’accéder à une écriture non genrée, et qui assure une représentation égalitaire des femmes et des hommes.

Aide-mémoire

Cet outil se veut être une synthèse du guide qui offre, en un coup d’œil, un rappel sur les procédés à mettre en œuvre pour une couverture neutre et paritaire.

Bloc-notes

Meilleur allié du journaliste, ce bloc-notes offre un rappel des questions à se poser afin de s’assurer de la neutralité de son article.

 

Convaincues que ces outils sauront initier ou alimenter une réflexion et une prise de conscience autour de l’enjeu des représentations médiatiques des femmes, nous souhaitons vivement qu’ils soient accessibles au plus grand nombre. La TCMFM se tient disponible pour en distribuer des exemplaires aux journalistes et équipes de rédaction qui en feront la demande.

Le projet « Plus de femmes en politique ? Les médias et les instances municipales, des acteurs clés ! » est rendu possible grâce à un financement triennal du ministère des Femmes et de l’Égalité des genres. Les partenaires impliquées dans ce projet sont la Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie (TCMFM), la Table de concertation des groupes de femmes de la Montérégie (TCGFM), la Table de concertation des groupes de femmes du Bas-Saint-Laurent (TCGFBSL), de même que le Groupe des médias étudiants (GME) de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).