Élections municipales 2017 : une marche à pas de tortue vers des candidatures paritaires et diversifiées

 Communiqué – Pour diffusion immédiate

 Longueuil, 16 octobre 2017 – En cette période électorale, le Réseau des tables régionales de groupes de femmes du Québec et la Fédération des femmes du Québec (FFQ) soulignent la lenteur de la progression vers la parité et la diversification de la classe politique.

Avant le déclenchement des élections, seulement 17 % des municipalités étaient dirigées par une mairesse et les femmes (128) n’occupaient que 32 % des postes comme conseillères municipales. « Chaque élection, depuis 2005, ne nous fait gagner que 2% de plus de femmes candidates, tant globalement que pour les postes de conseillères et de mairesses. À ce rythme, cela nécessitera encore deux générations avant de voir les municipalités québécoises gouvernées autant par des femmes que par des hommes » souligne Marie-Andrée Gauthier, coordonnatrice du Réseau des tables régionales de groupes de femmes du Québec.

Lire la suite

«Plus de femmes en politique… ?»: Un projet multisectoriel

Vendredi dernier avait lieu une conférence de presse annonçant Plus de femmes en politique? Les médias et les instances municipales, des acteurs clés! Piloté par la Table concertation du mouvement des femmes de la Mauricie (TCMFM), ce projet vise à proposer des solutions facilitant l’intégration des femmes en politique municipale. Parmi les partenaires, mentionnons le Groupe des médias étudiants de l’Université du Québec à Trois-Rivières (GME UQTR).

Tenue au 1060 rue Saint-François-Xavier à Trois-Rivières, les conférenciers étaient Jean-Philippe Charbonneau (GME UQTR); la journaliste et auteure Pascale Navarro; Joanne Blais, directrice de la TCMFM; Carmen Massé, mairesse de Saint-Elzéar-de-Témiscouata. Cette dernière représente la région du Bas-Saint-Laurent, dont la TCMF est partenaires de l’initiative. En tant que politicienne, madame Massé a affirmé l’importance de briser les mentalités quant à la place des femmes en politique.

Lire la suite

Erratum – Parcours de la candidate, édition 2017

De malencontreuses erreurs se sont glissées dans l’édition 2017 du Parcours de la candidate.

Il aurait fallu lire, tel que prévu par la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités :

· Résider de façon continue ou non sur le territoire de ma municipalité depuis au moins les 12 derniers mois, le 1er septembre de l’année de l’élection. (Page 19)

· Remettre la liste des personnes qui vous auront fait une contribution supérieure à 50 $. (Pages 21-40-43)

· La LERM prévoit le remboursement de 70 % de vos dépenses. (Pages 21- 23)

Nous sommes désolées des inconvénients que cela a pu vous causer!

Pour avoir accès à la version corrigée, cliquez ici.

Stratégie d’égalité entre les femmes et les hommes : peu de moyens concrets!

 

Stratégie d’égalité entre les femmes et les hommes : peu de moyens concrets!

Montréal, le 29 juin 2017­Les membres du G13, une table de concertation de plus de 20 groupes et regroupements provinciaux féministes œuvrant pour les droits et l’égalité de toutes les femmes, réservent un accueil plutôt mitigé à la Stratégie gouvernementale pour l’égalité entre les femmes et les hommes dévoilée aujourd’hui par la ministre responsable de la Condition féminine, Mme Lise Thériault. En effet, l’approche de financement par projets proposée dans la stratégie pour reconnaître et consolider l’expertise des groupes de femmes ne garantira pas leur pérennité à long terme. Depuis quelques années, nous sommes confrontés à une diminution du soutien du travail de recherche, de défense des droits et de promotion de l’égalité. De plus, le changement du financement des groupes autonomes de femmes a un impact sur les choix démocratiques et autonomes des organisations.

Lire la suite

Stratégie gouvernementale : l’égalité pour toutes les femmes sera-t-elle atteinte en 2021?

Longueuil, 29 juin 2017 – Les Tables régionales de groupes de femmes du Québec et leur Réseau saluent le dévoilement de la Stratégie gouvernementale pour l’égalité entre les femmes et les hommes, après deux ans d’absence de plan d’action en matière d’égalité pour les femmes au Québec. Une telle stratégie est importante, car il s’agit des orientations gouvernementales permettant de définir l’égalité pour les femmes au Québec.

L’annonce d’un projet de loi-cadre visant l’égalité de fait semble être une volonté de reconnaître que l’égalité entre les femmes et les hommes doit être une priorité au-delà du gouvernement en place. Il est souhaité que l’expertise des groupes de femmes soit reconnue comme incontournable au moment où se tiendront les consultations et qu’éventuellement cette expertise soit financièrement appuyée.

Lire la suite

Budget 2017 : Quand mettre de l’ordre veut dire jeter les acquis par les fenêtres…

Montréal – 30 mars 2017 Si le budget 2017 est plutôt orienté vers l’éducation et la santé, il va sans dire que ces miettes ne compensent en rien les coupures subies ces trois dernières années. Les femmes et les familles continueront d’étouffer. Faudrait-il éduquer le gouvernement actuel sur l’importance de l’égalité de fait entre les femmes et les hommes pour la bonne santé économique du Québec ?

Lire la suite

L’égalité pour toutes les femmes: une valeur fondamentale. Vraiment?

COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate

Longueuil, le 30 mars 2017 – Plus tôt cette semaine, le gouvernement libéral dévoilait le budget provincial pour l’année 2017-2018. Il est difficile d’y retrouver une réelle volonté gouvernementale pour atteindre l’égalité entre les femmes et les hommes, puisque pour les cinq prochaines années, seulement 30M$ seront consacrés à la prochaine Stratégie Agir pour l’égalité entre les femmes et les hommes. La vision que ce gouvernement a pour enrayer les discriminations systémiques, qui affectent les femmes, soulève de nombreuses incompréhensions et de nombreux questionnements.

Lire la suite

La TCGFM présente à la Marche des femmes à Washington

Longueuil, 23 janvier 2017 – Le 21 janvier dernier, notre agente de communication, Véronique Pronovost, a profité de son expérience personnelle pour représenter la Table de concertation des groupes de femmes de la Montérégie (TCGFM) à la Marche des femmes de Washington au sein du contingent canadien. Faisant partie de la cinquantaine de femmes ayant quitté Montréal vendredi soir en autobus, Véronique a  marché en solidarité aux côtés de nos voisines venues des quatre coins des États-Unis pour l’occasion.

Lire la suite

Trois nouvelles générations de femmes pauvres à la retraite

TROIS NOUVELLES GÉNÉRATIONS DE FEMMES PAUVRES À LA RETRAITE

Montréal, le 19 janvier 2017  – « Si le Québec adopte le Scénario Québec proposé dans le document de consultation sur l’avenir du Régime de rentes du Québec, trois nouvelles générations de femmes seront toujours pauvres à la retraite », affirme Mélanie Sarazin, porte- parole des signataires du mémoire et présidente de la Fédération des femmes du Québec (FFQ). « Déjà, la réforme adoptée pour le Régime de pensions du Canada dans le reste du Canada est peu généreuse, mais pour la plupart de la classe moyenne, elle donnera tout de même 2 176 $ par année de plus que le Scénario Québec. »

Lire la suite

L’atteinte de l’égalité passe par l’éducation

Dans le cadre des consultations publiques sur la réussite éducative du Ministère de l’Éducation, le Réseau des tables régionales de groupes de femmes du Québec a déposé son mémoire.

Par le biais de ce mémoire, nous souhaitions proposer des actions transversales afin de permettre 1 – l’atteinte du plein potentiel pour tous, filles et garçons, 2 – un contexte propice au développement, à l’apprentissage et à la réussite et 3 – la mobilisation des acteurs et des partenaires autour de la réussite.

Lire la suite