Les femmes au coeur des régions! Les femmes au coeur des décisions!

ACTION ÉCLAIR DE MOBILISATION
Les femmes des régions sont en colère. Les représentes des 17 tables régionales des groupes de femmes du Québec ont interpellé le Ministre Moreau à son bureau de compté. Elles lui ont rendu visite pour lui livrer ce message.« Les Tables régionales de groupes de femmes doivent être au cœur des actions en matière d’égalité pour toutes les femmes et recevoir un financement adéquat pour ce faire. »

Des inégalités persistent et sont aggravées par les mesures d’austérité. Les compressions budgétaires en santé, en éducation, dans les services de garde et dans les prestations d’aide sociale en sont des exemples probants et touchent particulièrement les femmes. Cette austérité imposée constitue une attaque au droit à l’égalité pour toutes les femmes.

Lire la suite

LES ORGANISMES COMMUNAUTAIRES NE SONT PAS DE LOBBYISTES…SIGNONS LA PÉTITION

Le Réseau des Tables régionales de groupes de femmes est préoccupé et inquiet  quant aux propositions de modifications de la Loi sur la transparence et l’éthique en matière de lobbyisme du Commissaire au lobbyisme du Québec. Le gouvernement  du Québec tente actuellement d’assimiler les groupes communautaires à des lobbyistes et de les assujettir à la Loi sur la transparence et l’éthique en matière de lobbyisme. Le Réseau des tables est  entièrement d’accord avec une transparence et une éthique accrues pour les lobbys miniers et pétroliers de ce monde.  Cependant, étant un organisme de défense collective des droits des femmes, notre travail repose sur la mobilisation de nos membres et de la population pour faire entendre les préoccupations des femmes notamment les plus vulnérables. Ce travail pour une meilleure justice sociale et l’atteinte de l’égalité entre les sexes ne peut s’apparenter en aucun cas à du lobbying.

Opposition à l’ajout des organismes sans but lucratif, et des appels au public, dans le champ d’application de la Loi sur la transparence et l’éthique en matière de lobbyisme

À signer sur http://bit.ly/1DKW8UT. Un format à signer sur papier est aussi disponible sur http://bit.ly/1HbQAXb.

NOUS SERONS SUR VOTRE ROUTE

La Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie-et-des-Îles-de-la-Madeleine vient de publier un manifeste pour s’opposer aux mesures d’austérité du gouvernement québécois. À lire absolument pour ingérer une solide dose d’énergie progressiste. Pour signer le manifeste  http://femmesgim.qc.ca/manifeste

EN GASPÉSIE-ÎLES-DE-LA-MADELEINE,  NOUS SERONS SUR VOTRE ROUTE

En Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine, nous sommes riches de nos cultures, de nos communautés, de nos paysages, de notre solidarité. Depuis longtemps, nous travaillons à construire nos milieux de vie pour qu’ils soient respectueux de nos valeurs.

Lire la suite

Raccrocher de toutes ses forces

La Table de concertation du mouvement des femmes Centre-du-Québec a rencontré des Centricoises afin d’obtenir leur point de vue à propos de leur trajectoire d’abandon et de raccrochage scolaire. Selon une perspective différenciée selon les sexes, cette étude contribue à une meilleure compréhension des causes et des conséquences du décrochage scolaire des femmes du Centre-du-Québec et apporte un angle d’analyse en ce qui a trait aux défis de raccrochage et la TCMFCQ est maintenant prête à partager les résultats de cette recherche avec les organismes intéressés!

Pour en savoir plus : RACCROCHER DE TOUTES SES FORCES

Le 1er mai en Gaspésie-Les Îles-de-la-Madeleine

Les groupes de femmes de la Gaspésie et des Îles de la Madeleine en solidarité avec le mouvement étudiant et les groupes syndicaux pour s’opposer aux mesures d’austérité.Touche pas à ma région! Sur la photo, la coordonnatrice de la Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Iles de la Madeleine en conférence de presse.

Le 1er mai au Saguenay-Lac-St-jean

Aujourd’hui, Récif 02 est en grève comme plus de 80 organismes communautaires de la région pour dénoncer le démantèlement de notre filet social. Ce n’est pas de gaîeté de cœur mais le gouvernement en place ne veut rien comprendre. Il détruit tout sur son passage. Les groupes de femmes se sont mobilisés contre l’austérité dans plusieurs villes de la région.

Le 1er mai à Laval

Un rassemblement et une marche historique aujourd’hui à Laval. Des centaines de militantes et de militants anti-austérité dans les rues de Laval. Du jamais vu!!! Bravo à la Coalition Laval unie contre l’austérité pour ces actions nécessaires. ‪#‎austérité‬ La TCLCF est fière d’y avoir participé. Merci à toutes celles qui ont fait de belles pancartes féministes!

Les Tables régionales et leur Réseau en grève

Comme plus de 900 groupes communautaires au Québec, les Tables régionales et leur Réseau sont en grève pour protester  contre les mesures d’austérité imposées par le gouvernement québécois.  Il semble que l’obsession de ce gouvernement pour imposer à tout prix son programme d’austérité ne connait aucune limite, particulièrement dans son acharnement à s’attaquer aux droits des femmes. Ce gouvernement ne respecte ni le droit des femmes à l’égalité pour toutes, ni sa propre politique qui l’oblige à tenir compte des impacts sur les femmes des mesures budgétaires qu’il met de l’avant, ni les régions dont il est en train de saccager le tissu organisationnel. Ce gouvernement paraît insensible à toutes ces voix qui s’élèvent pour s’opposer à son objectif de destruction du modèle québécois, modèle gagné de haute lutte et qui a permis aux femmes de faire des gains significatifs en matière d’égalité. Et il est sourd aux propositions qui lui permettraient d’atteindre différemment l’équilibre budgétaire.  Non l’austérité ne passera pas !

Les 24 heures d’action féministe en Estrie

Le comité Marche Mondiale des Femmes 2015 en Estrie a tenu ce midi, le vendredi 24 avril 2015, une activité manifestive pour faire mémoire à la tragédie du RanaPlaza le 24 avril 2013, dans laquelle plusieurs femmes sont décédées. Les femmes du comité en ont profité pour revendiquer la reconnaissance des diplômes des femmes immigrantes ou réfugiées au Québec. Partie 2. Crédit photos @ Sylvie Brunelle. ‪#‎ranaplaza2015‬